À moins de 3 semaines du scrutin présidentiel prévu le 18 octobre prochain, les autorités guinéennes ont pris la décision de fermer la frontière avec la République du Sénégal.

Au-delà de l’aspect sécuritaire que beaucoup peuvent imaginer, cette décision viserait aussi directement le principal opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo.

Selon une information reprise par nos confrères sénégalais du site Sénénews, cette démarche des autorités guinéennes vise à empêcher le principal opposant d’Alpha Condé d’acheminer vers la Guinée, son matériel de campagne.

«C’est dû à un combat politique. Cellou Dalein Diallo a confectionné 400 mille T-shirts au Sénégal. Des T-shirts répartis dans 5 camions. Alors, pour empêcher son adversaire d’avoir ceux-ci, Alpha a fait fermer la frontière terrestre», a écrit nos confrères.

Il faut noter que les Guinéens du Sénégal, où résident plus d’un million d’électeurs sont exclus du scrutin du 18 octobre 2020.

Selon toujours le média sénégalais, Dakar dit ne pas être informé de cette mesure  de fermeture.

Source: Guinée360

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *