La ville de Fria était en ébullition dans l’après-midi de ce mardi, 13 octobre 2020.

Alors que l’UFDG devait tenir un meeting au stade Konko Sylla, la délégation du principal parti d’opposition aurait été empêchée d’accéder à la ville à partir de Tormélin.

Ce qui a naturellement irrité les militants qui attendaient impatiemment l’arrivée de cette délégation qui devait présider cette mobilisation.

Et contre toute attente, ils auraient tenté de se rendre à Tormélin avant de croiser les populations sur leur chemin.

Au même moment, ceux qui était au niveau du plateau (grand carrefour du marché de Fria), ont commencé à exprimer leur colère.

Ils ont été finalement dispersés par les forces de l’ordre.

Aux dernières nouvelles, des altercations entre militants de l’UFDG et du RPG ont aussi éclaté dans les quartiers Aviation 1 et Banankoro.

Une source vient d’ailleurs de nous confier que deux blessés ont été enregistrés.

Un par balles et l’autre dans un accident de circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *