Invité de la radio espace Fm ce mardi 06 octobre sur la fameuse émission les Grandes Gueules, l’économiste candidat à la présidentielle du 18 octobre 2020 a donné le résumé de son programme de développement qu’il mettra en œuvre une fois élu président.

Tout d’abord il a touché du doigt le problème épineux du système éducatif guinéen en lui comparent à ceux de nos pays voisions notamment le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

« Il faut redynamiser le salaire des enseignants, la Guinée n’investit que 13 % de son budget dans le secteur éducatif, en Côte d’Ivoire, c’est 30 % et le Sénégal 40 %. Durant la première année de mon mandat, je le rehausserais à 25 % et atteindre les 40 % dans les quatre années suivantes » exprime-t-il

Parlant du secteur économique, l’ancien ministre conseiller d’Alpha Condé compte attaquer le problème à la source.

« Dans le secteur économique, il faudra commencer par le commencement, l’eau, l’électricité et les routes sont le soubassement de tout développement. C’est ce qui supporte les structures de production économiques. Ça permet d’avoir des usines, mais aussi des PME et créer de l’emploi pour la jeunesse. Mais on ne peut pas parler de développement dans un pays sans cette base » laisse-t-il entendre

Comme beaucoup d’autres observateurs Dr Ousmane KABA estime que l’exploitation abusive de la bauxite détruit l’écologie et favorise le réchauffement climatique et déplore la mauvaise utilité de sommes colossaux qui découle de ce secteur.

« Exporter de la bauxite créée un désastre écologique sans précédent non seulement dans ses localités, mais le pays entier. Le paradoxe est que personne ne sait où vas l’argent dans notre pays, avec 15 millions de tonnes, on avait 150 millions de dollars comme recette par an. Sur 75 millions, on devrait avoir 750 millions de dollars par an, cela aurait suffi pour faire un goudron neuf Conakry-N’Zérékoré. Avec toute cette richesse, notre pays figure parmi les 15 pays les plus misérables de la planète et ça justifie les violences. » affirme le candidat malheureux de la présidentielle de 2010.  

Source: lefarbanews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *